Fugitives
Bienvenue sur Fugitives 2.0

Que tu sois Fugitiviens, Fugitivienne ou simple passant, nous te souhaitons de passer un agréable moment dans notre univers !

Mais hé ho... approche, je vais te dire un secret que tu as le droit de partager autours de toi, si si je te jure que c'est vrai.... : il parait que y'a une ambiance de folie ici et que les membres sont super actifs !!!

Incroyable pas vrai ? Bah alors qu'est ce que tu attends ? Rejoins-nous vite !

En tous les cas merci de ta visite et je suis pressée de te revoir bientôt !

La Destinée


HEY Invité !!! Oseras-tu nous rejoindre et risquer ta vie ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'antre du gnome (PV Seth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'antre du gnome (PV Seth)   Jeu 25 Nov - 13:15

Je m’étais endormie sur le canapé du salon alors que moi et maman on discutait de tout et de rien. Ma tête sur ces cuisses, mes yeux s’étaient fermés d’eux-mêmes. Comment à t’elle fait pour me porter dans mon lit seule? Je ne sais pas, c’est que je commençais à devenir lourde, je n’étais plus un bébé depuis longtemps! Peu importe de toute façon puisque me réveiller dans mon petit lit douillet, avec mon ourson entre les bras et les oiseaux qui chantaient à la fenêtre, me donnait toujours le sourire. Je me suis levée sans faire le moindre bruit et une fois mon passage à la salle de bain terminé, je suis allé jeter un coup d’œil dans la chambre de maman pour m’assurer qu’elle dormait toujours. Comme à chaque fois où je venais espionner dans sa chambre, la voir sans couverture pour la tenir au chaud me donnait l’envie de la border à mon tour. Je suis donc entrée sur la pointe des pieds, j’ai ramené la couverture sur elle et je suis ressorti sans faire de bruit en prenant la peine de fermer la porte derrière moi.

Prochaine étape? Faire du café… Si si, je sais faire du café! Maman me l’a montré un jour et il parait même qu’il est très bon. Vous voulez que je vous explique comment on fait. C’est facile! Il faut prendre le truc en verre et le remplir d’eau et ensuite mettre cette eau dans la fente de la cafetière. On ajoute du café dans l’autre truc en comptant bien la quantité parce que sinon il est trop fort et pour finir, on pèse sur le bouton sur le côté. C’est tout!! J’aimais bien faire plaisir à maman et la voir sourire en se levant est plaisant. Ohhh j’oubliais!! Faut pas mettre de chocolat dans la machine hein, ce n’est pas super génial et maman m’a grondé cette fois-là alors maintenant je ne le fais plus. Une fois heureuse d’avoir rendu service, j’ai mis des céréales dans un bol, je les ai dévorées à la vitesse éclair et je suis retournée dans ma chambre pour attendre que maman se lève. Ne voulant pas la réveiller, j’ai pensé qu’il serait bien de me pratiquer au contrôle de mon pouvoir, mais je le faisais toujours en cachette pour ne pas peiner maman. Je me suis donc concentrée sur le chant des oiseaux et pendant que j’essayais de retenir les couleurs, maman m’a surprise à rêvasser.

Alors, on rêve debout ma belle? Merci pour le café mon cœur et n’oublies pas ton cours de ce matin, il te reste pratiquement deux heures avant de devoir t’y rendre. Tu as mangé?

Oui oui!! Deux heures? YOUHOUUUUUUUUUUUUUUU!!

Je me suis précipité sur mon violon afin d’y faire jouer mon archet un peu avant de devoir me rendre à mon cours. Madame Smith, mon professeur, était une vieille dame super gentille qui me donnait toujours un biscuit à la fin de la séance. Elle trouvait que je me concentrais bien et que je faisais toujours de gros efforts. Ma mère, trouvant inutile le fait de rester alors que son estomac devait gronder famine, quitta la pièce en laissant la porte de ma chambre ouverte. J’ai bien sûr commencé par des partitions plus faciles, pour me réchauffer, avant de prendre des musiques plus difficiles. Plus le son de mon violon était harmonieux, plus les vagues de couleurs dansaient autour de moi, m’enroulaient avant d’aller rebondir sur les murs et quitter la pièce. Mon but, depuis quelques jours, consistait à garder ces vagues près de moi le plus longtemps possible. Je n’y arrivais tout simplement pas, alors que le faire sur une autre personne était beaucoup plus facile. Je n’y comprenais rien, mais peu importe dans le fond. Concentré par tous ces arcs en ciel, je n’ai pas entendu la sonnette de la porte retentir, mais la voix de l’homme m’a fait revenir les deux pieds sur terre très rapidement.

JE SUIS DANS LA CHAMBRE… VITE, VIENS VOIR!!!

Je voulais lui montrer mes exploits et lui seul pouvait voir ce que mes yeux devaient subir à longueur de journée.
Revenir en haut Aller en bas
Seth A. Zuccheri
Fonda'
avatar

Sexe : Féminin Messages : 168
Points RP : 130
Date de naissance : 08/01/1991
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 27

Vos papiers s'il vous plaît !
Groupe d'appartenance: Mutant rebelle
Âge du personnage:
Fonction au sein de votre groupe: Membre

MessageSujet: Re: L'antre du gnome (PV Seth)   Ven 31 Déc - 21:07

    Comme il le faisait régulièrement depuis qu'il s'était échappé du Centre, Seth avait décidé d'aller rendre visite à sa sœur et à sa nièce. Cela ne pouvait se faire sans prendre des précautions, car il était activement recherché, mais il se débrouillait toujours pour arriver jusqu'à chez elles sans attirer l'attention, et pour repartir discrètement. Ce jour là, il s'était habillé simplement, mais il avait apporté un soin tout particulier à son apparence, afin de ne pas risquer de paraître négligé. Une telle erreur aurait pu suffire à mettre la puce à l'oreille des gorilles du Gouvernement, ce qui ne devait arriver sous aucun prétexte. Une fois prêt, il avait quitté le repère des rebelles, et il s'était mis en route. Personne ne rôdait jamais autour des grottes, c'était une certitude, puisque des guetteurs se relayaient pour en surveiller l'entrée. Toutefois, à partir du moment où il se promenait en ville, il était extrêmement vulnérable...

    Sa démarche devait être la plus fluide et la plus décontractée possible s'il voulait passer pour un citoyen ordinaire. Puisqu'il avait l'habitude de jouer la comédie, il réussissait " l'exercice " avec brio. Bientôt, la maison de sa cadette avait été visible. Après s'être immobilisé devant la porte, il avait sonné sans hâte, et avait attendu qu'on lui ouvre. La jeune femme, qui n'avait pas été prévenue de sa visite, avait ouvert des yeux ronds en le voyant, mais elle avait vite repris ses esprits pour lui permettre de se mettre à couvert.

    Elena : Seth ?

    Elle était toujours inquiète de le savoir exposé, et visiblement, elle n'avait pas encore eu le temps de préparer le repas, ce qu'elle faisait toujours pour le remplumer un peu. Cela ne l'avait pas empêché de le serrer dans ses bras, et de l'interroger :

    Elena : Ça va ? Il y a du nouveau ?

    Le mutant lui avait fait un résumé des dernières semaines passées dans le camps de la résistance, avant d'entendre Enelya crier pour attirer son attention. Un sourire tendre s'était affiché sur ses lèvres au moment où il avait effleuré les épaules de sa sœur et qu'il s'était éloigné d'elle pour rejoindre l'enfant. Cette dernière était en train de jouer du violon, mais sans la toucher, il ne pouvait partager la vision des fluides de couleurs qui dansaient dans la pièce. Il avait donc déposé un baiser sur sa joue, avant de lever les yeux, et d'admirer le spectacle qui lui était offert. " Wave " avait dû progresser, et cette perspective le ravissait.

    - Whaow...


__________________________

♣️ Jenny, my love

I'm running for my life. A lot of people are running for their lives. They're hurt and they're dying and I can't help them... But I can protect you, and I would make it until my dying day.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fugitives.forumzen.com
 

L'antre du gnome (PV Seth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fugitives :: Señorita Poubella et vos histoires-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit