Fugitives
Bienvenue sur Fugitives 2.0

Que tu sois Fugitiviens, Fugitivienne ou simple passant, nous te souhaitons de passer un agréable moment dans notre univers !

Mais hé ho... approche, je vais te dire un secret que tu as le droit de partager autours de toi, si si je te jure que c'est vrai.... : il parait que y'a une ambiance de folie ici et que les membres sont super actifs !!!

Incroyable pas vrai ? Bah alors qu'est ce que tu attends ? Rejoins-nous vite !

En tous les cas merci de ta visite et je suis pressée de te revoir bientôt !

La Destinée


HEY Invité !!! Oseras-tu nous rejoindre et risquer ta vie ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CARRY ON MY WAYWARD SON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jenny A. Sheppard
Fonda'
avatar

Sexe : Féminin Messages : 813
Points RP : 231
Date de naissance : 21/09/1993
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 25
Localisation : Where is Jenny ?

Vos papiers s'il vous plaît !
Groupe d'appartenance: Mutant rebelle
Âge du personnage: 22 ans
Fonction au sein de votre groupe: Co-Dirigeante.

MessageSujet: CARRY ON MY WAYWARD SON   Dim 14 Nov - 12:16



BIENVENUE SUR
Carry On my wayward Son





Le corps mutilé de Ariette Jones retrouvé dans le centre de Manhattan.
JB. DOWELL POUR LE NEW YORK TIMES

Funeste nouvelle pour le monde de la finance américaine, Ariette Jones, célèbre femme d’affaire a été retrouvée assassinée dans les bureaux de sa société. Une enquête de police a été ouverte et est toujours en cours. Selon les rapports de police, Ariette Jones aurait été retrouvée la gorge tranchée, des marques de ligature sur les poignets et dépouillée de tous les objets de valeur et pièces d’identité qu’elle possédait sur elle. Quelques semaines plus tôt, un autre corps avait été retrouvé à Brooklyn avec les mêmes blessures que celles retrouvées sur le corps d’Ariette Jones. Désormais, la police de New York qui restait jusque là orientée vers un règlement de compte entre gangs, est bien décidée à éclaircir cette histoire qui désormais s’étend jusqu’aux quartiers importants de la ville : "Désormais les débordements entre les gangs de New York commencent à dépasser l'entendement et nous comptons bien tout mettre en œuvre pour arrêter ces crimes au plus vite." Il a été récemment communiqué que le bureau du FBI de New York se joignait à la police pour élucider ces meurtres (…)


Welcome in New York City

Qui ne connaît pas cette ville phare ? Qui n’a jamais vu un soap opera qui montre des vues des grands buildings qui vont charrier les nuages ? Première ville des Etats-Unis par sa population, New York est le cœur qui fait battre les Etats-Unis. Un été clément, des hivers rudes, il fait pourtant bon de vivre à New York et c'est dans cette ville que les plus grandes entreprises du monde ont élu domicile. Dans les rues de la ville, fourmille une population active et foisonnante d'idées, ville toujours en marche, jamais en arrêt qui tourne pour faire vivre tout le système mondial. Un cadre merveilleux n’est-ce pas ? La ville attire sans aucun doute de nombreux touristes tout au long de l’année, milliers de personnes qui viennent se mêler à la population New-yorkaise pour découvrir l'usine économique du monde ainsi que tout ce qui fait de New York, un centre culturel unique. Peu de touristes et heureusement pour eux, connaissent l’envers du décor, les coulisses derrière la belle image de publicité.

Jusqu'en 2006, New York a été classée comme la ville américaine au plus fort taux de criminalité. La raison ? Sans doute ces gangs qui se sont peu à peu installés, qui ne peuvent aujourd'hui encore que cohabiter à coups de tensions et de bagarres qui sévissent souvent à certains coins de rue. Le monde des gangs est sans doute un univers qui vous échappe totalement, vous habitants lambda de cette grande ville… il peut également totalement vous dépasser, tout comme il dépasse les autorités de la ville qui, bien souvent, se révèlent totalement inutiles et désarmées face à certains groupes qui se sont installés dans la grosse pomme. La bête noire de cette ville où il fait bon de vivre, que sont ces gangs qui dérangent une bonne partie de la population, qui en indiffère totalement une autre partie, imprudente sans doute.

Aujourd’hui, la bête noire est à nouveau au centre de toutes les attentions, projecteurs de la police braquée sur elle, baignée également dans une incompréhension qu’elle n’assume pas. Pour la police, les deux récents meurtres qui ont secoué la ville de New York sont l’œuvre de l’un des gangs phares de la ville et tandis que tous s’acharnent à nier, que les preuves d’une quelconque culpabilité sont totalement introuvables et que, bien entendu, le tueur court toujours, les tensions entre gangs sont de plus en plus virulentes. Les alliances et les trahisons se font de plus en plus fréquentes, d’autres craignent d’être la prochaine victime du tueur inconnu bien que l’indifférence semble être l’arme de façade de l’habitant lambda de New York.

Les avis de recherche ont rapidement foisonné sur les chaînes de télévision, diffusant des portraits que vous avez peut-être déjà vus, alimentant à nouveau la chasse aux chefs de gangs. Ceux-ci, quant à eux, sont plus divisés que jamais et si les combats ne font pas plus rage que d'habitude, il faut sans doute se méfier de l'eau qui dort. Reclus dans leur Bronx d'occupation, les Stones Hearts sont accusés par leur ennemi juré, les Black Eagles qui, souffrant de la mort de l'un des leurs, sont bien décidés à faire payer cet affront à n'importe qui, coupable ou non. Tandis que les traces de la police s'orientent sur les méthodes inquiétantes des Otchi Tchernye, ceux-ci font profil bas, visiblement bien peu dérangés par la situation tendue qui germe au cœur de New York. Bien entendu, dans la mêlée, les Golden Poison ne sont pas protégés de tout, et surtout pas des accusations lourdes de sens que les Stones Hearts parviennent à faire à leur égard. Dans cette mêlée, qui ment, qui dit la vérité, c'est plus qu'une chasse à l'homme qui se lance là, mais bien une chasse à la vérité... quoique, tous autant que nous sommes, nous pourrons sans doute nous contenter de n'importe quel coupable pour calmer le feu qui naît en New York...

Entre ceux qui traquent la vérité, ceux qui traquent une tête à mettre sur une pique, ceux qui sont totalement perdus dans cette soudaine agitation, trouvez votre place à New York mais n'oubliez pas que la loi de la jungle veut que ce soit chacun sa peau aux moments critiques...



And more...



Nom des admins _Adrian Winsworth - Fondatrice - Cassiopea Wright-Giggs & A. Ray Campbell
Nombre de membres _ 28
Nombre de messages _ 9230
Niveau exigé : 20 Lignes minimum

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-st0ry-0f-a-life.skyrock.com/
 

CARRY ON MY WAYWARD SON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fugitives :: 
We Need a Break
 :: Pub & Partenariat :: Partenariat
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit