Fugitives
Bienvenue sur Fugitives 2.0

Que tu sois Fugitiviens, Fugitivienne ou simple passant, nous te souhaitons de passer un agréable moment dans notre univers !

Mais hé ho... approche, je vais te dire un secret que tu as le droit de partager autours de toi, si si je te jure que c'est vrai.... : il parait que y'a une ambiance de folie ici et que les membres sont super actifs !!!

Incroyable pas vrai ? Bah alors qu'est ce que tu attends ? Rejoins-nous vite !

En tous les cas merci de ta visite et je suis pressée de te revoir bientôt !

La Destinée


HEY Invité !!! Oseras-tu nous rejoindre et risquer ta vie ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme d'habitude Jenny, comme d'habitude...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Comme d'habitude Jenny, comme d'habitude...   Dim 16 Jan - 3:00

Ce soir, je n'ai rien de prévu. Et comme je ne suis pas du genre à me pavaner dans mon canapé, je vais aller à la recherche de ma cible préféré : Jenny Sheppard.
Cette femme, je la tuerais si je pouvais. Mais elle m'apporte tellement... Je peux tellement faire ce que je veux avec elle, que je ne me vois pas l'éliminer. Elle est trop bonne si je puis dire ! Hum... qu'est ce que c'est bon d'avoir le pouvoir sur quelqu'un ! Qu'est ce que c'est bon la manipulation !


23h34. Mardi.

La jeune tueuse déambulait dans les rues de Washington. Enfin... déambuler, c'est un grand mot ! Jordane cherchait, fouinait. Elle voulait sa cible. On aurait cru un chien enragé qui recherchait son morceau de viande, ou même un vampire qui cherchait son humain préféré ! La jeune brune s'était rendu dans les ruelles que fréquentait le plus souvent Jenny, mais rien. Les lieux sombres avaient beau avoir des putes en stock, ce n'était pas ce que recherchait Jordane. Non, elle voulait Jenny. Elle ne l'avait pas vu depuis une semaine, ça commençait à faire long. Il fallait lui remettre la pression. La jeune tueuse ne pouvait pas se permettre de laisser tomber Jenny. Cette journaliste avait remarqué l'activité de la tueuse à gage. C'était de trop ! Jenny devait fermer sa gueule face aux flics. Et même si Jordane avait un bon moyen de pression sur la mutante, elle se devait d'entretenir la terreur qu'elle lui faisait vivre.

Il ne manquait plus que le parc de Washington. Jordane ne s'était pas trompée. Jenny était bien là, sous un arbre. La tueuse à gage s'approcha de la mutante en courant. Elle ne sortit rien de sa botte, elle préférait sortir les armes lorsque les choses devenaient sérieuses et dangereuses. Même si il était tard, elle n'avait pas envie de se faire remarquer.

Jordane portait un jean noir avec une chemise de la même couleur. Pour se recouvrir du froid, une veste en jean noire recouvrait ses épaules. La jeune brune portait des bottes noirs aux pieds, où était caché son 9 mm.

Elle s'arrêta de courir quand elle arriva à quelques mètres de Jenny. Elle prit une voix des plus normale pour s'exprimer.


" Quand on cherche, on trouve... "
Revenir en haut Aller en bas
Jenny A. Sheppard
Fonda'
avatar

Sexe : Féminin Messages : 813
Points RP : 231
Date de naissance : 21/09/1993
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 25
Localisation : Where is Jenny ?

Vos papiers s'il vous plaît !
Groupe d'appartenance: Mutant rebelle
Âge du personnage: 22 ans
Fonction au sein de votre groupe: Co-Dirigeante.

MessageSujet: Re: Comme d'habitude Jenny, comme d'habitude...   Lun 17 Jan - 0:40


Ce soir comme beaucoup d’autres soirs je ressentais le besoin de sortir. Pas que je me sentais mal dans la grotte, bien au contraire, je m’y sentais carrément chez moi, mais parfois une femme à besoin d’instants de solitudes. Je ne pris sur moi qu’un sac bandoulière beige avec un carnet de dessin, un crayon à papier et une gomme, j’avais besoin d’évasion ce soir. Mardi soir, deuxième soir de la semaine, ce qui signifie qu’elle va être encore longue à passer. J’étais un peu sous tension en ce moment, j’avais manqué de retourner de justesse au Centre par ma bêtise, j’avais revu Ryan ce qui m’a, et pas qu’un peu, perturbée et le pire de tout c’est que je reçois une pression des plus importantes de la part d’une tueuse en série… Je devrais me sentir rassurée avec le pouvoir que je possède mais face à une telle personne, nul ne sait comment réagir.

J’enfilais un slim de couleur clair avec un t-shirt bleu turquoise et un simple gilet léger gris pour ma petite escapade nocturne, j’allais pouvoir enfin soufflé. Je n’avais parlé de tout cela à personne, même pas à Seth, je ne voulais en aucun cas qu’il soit mêlé à une affaire qui pourrait le conduire à sa perte. Je ne voulais pas l’inquiéter, mon frère non plus d’ailleurs, le connaissant il aurait tout fait pour que je reste cloitré dans ma chambre à ne pas bouger pour être sûr que je ne risquais rien. Le problème avec Evan c’est qu’il n’a pas compris que j’ai grandit, que je ne suis plus une enfant, même si je trouve ses attentions barbantes elles me vont toujours droit au cœur malgré le fait que je rechigne souvent à la tache. J’enfilais une paire de tennis et sortis donc de la grotte sereinement.

Je traversais le bois et me rendis dans l’un de mes endroits favoris, mon petit cocon si vous préférez. Je pénétrais dans le parc en suivant la petite allée gravillonnée, deux trois passants, mais ils étaient rares, et pour cause, il était onze heures et demie passé. Je grimpais sur l’herbe et m’installa sous un saule-pleureur qui m’enveloppais de ses longues branches touchants le sol. Je me sentais bien ici, je posais le sac au sol et m’adossais contre le tronc et regardais le lac et les quelques cygnes qui y barbotaient en souriant. Je sortis mon calepin et commença à crayonner habilement la scène avec le reflet argenté de la lune qui donnait une atmosphère presque magique au lieu.

J’entendis alors des bruits de pas rapides, je n’y prêtais pas vraiment attention pensant qu’il s’agissait d’une personne faisant son jogging, le soir certes, mais qui faisait son jogging quand même. Soudain une voix perça le silence et me fis sursauter, cette voix que je connaissais que trop bien et qui étrangement ne m’avait pas manqué… Jordane… ou, la fille qui aime me martyriser. Non pas parce que je suis une mutante non, juste parce que je détiens des infos sur elle et ce qu’elle a fait dans son passé qui ne lui plaisent pas, c’est vrai que savoir d’une personne qu’elle a commis toute une série de meurtre vous avez de quoi vous faire passer pour un héros en la dénonçant. J’aurais très bien pus le faire oui, mais elle détient aussi des informations sur moi, ou plus précisément sur les rebelles qui font que je me tais et que je ne dis rien.

« Ce qui suppose que tu me cherchais… Ça faisait longtemps tiens… tu ne m’avais pas manqué mais ça tu t’en doutes je suppose. »

Je fixais la brunette vêtue tout de noir avant de reposer mes yeux indifférents sur mon cahier, redoutant déjà à l’avance les atrocités qu’elle allait bien pouvoir me faire. Je ne pris même pas la peine de me lever, user de mon pouvoir ne servirait à rien face à sa détermination, si elle était là c’était qu’elle souhaitait passer ses nerfs sur quelqu’un… et ce quelqu’un c’est moi. Je ne suis pas du genre à me laisser faire et elle le sait. Ce fut le cas avant, ça sera le cas maintenant.

« Que me vaux le déplaisir de ta visite Jordane ? »


Je continuais de crayonner le lac aux cygnes, c’est dommage interrompues en plein travail, il allait falloir que je règle le problème et vite, je ne pouvais me résoudre à l’éliminer, la faire souffrir n’en parlons pas je souffrirais d’avantage… devais-je alors me contenter de subir ? Oh que non ! Décidément en ce moment j'attirais les ennuis... d'abord Ryan... Ryan... pourquoi avait-il fallut qu'il revienne jouer au chamboule-tout avec mon cœur celui là ! Cette rencontre m'affectait encore maintenant même si j'essayais de le dissimuler au mieux, j'avais choisis, c'était Seth, alors pourquoi le destin avait-il voulut remettre cet homme sur ma route ? Aucune idée... Mais le sujet du soir n'était pas mon cœur mais plutôt mes arrières qu'il allait falloir que je protège.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-st0ry-0f-a-life.skyrock.com/
 

Comme d'habitude Jenny, comme d'habitude...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fugitives :: Le Parc-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit